C’est l’histoire d’un groupe d’amis, Chefs de restaurants dans le Sud-Ouest... 

Le confinement imposé lors de la crise sanitaire du Covid-19 les avait contraints à cesser leur activité professionnelle. Passionnés de cuisine et le cœur à l’ouvrage, ils étaient persuadés qu’ils pouvaient apporter leur soutien au corps médical de Bordeaux. Comment ? En cuisinant bien sûr… 

Cette histoire, c’est Alexandre Baumard, Chef étoilé au Logis de la Cadène à Saint-Émilion, qui nous la raconte. L’idée est survenue lors d’un appel visio entre les différents amis. Un « café visio » devenu rituel pendant le confinement. « Ça vous dirait d’aider les hôpitaux ? » a lancé Alexandre. Ça n’a fait ni une, ni deux : ils ont tous répondu présents.

Dans cette bande de copains de Chefs étoilés (ou de restaurants bistronomiques) autour de Saint-Emilion, on compte :

  • Thomas l’Hérisson de l’Auberge Saint-Jean 
  • David Charrier des Belles Perdrix
  • Kendji Wongsodikromo de la Table de Catusseau
  • Stéphane Casset du Caffe Cuisine
  • Jean-Baptiste Depons du 1er Grand Cru Classé Château Canon
  • Damien Amilien chef pâtissier du Logis de la Cadène
  • Mathieu Texier second du Logis de la Cadène

Soutenus par Stéphanie de Bouard Rivoal (la propriétaire du Logis de la Cadène et d’Angélus), les Chefs ont commencé à s’organiser. Il leur fallait un lieu : ce sera le Logis de la Cadène et ses cuisines. Mais aussi des denrées alimentaires… C’est en comptant sur les dons de Maison Trias et autres bouchers, poissonniers, fromagers locaux qu’ils ont pu s’approvisionner.

Durant trois semaines, à raison de deux fois par semaine, les huit Chefs concoctent gracieusement des repas à destination des équipes soignantes du service Covid-19 des Centres Hospitaliers Universitaires de Pellegrin (Bordeaux) et Libourne. 2x120 repas sont livrés chaque semaine au CHU de Pellegrin, et 2x100 repas au CHU de Libourne. Les repas sont servis en bocaux, et livrés par camion frigorifique par les Chefs eux-mêmes. Toutes les mesures sanitaires sont prises (gants, masques, distances de sécurité obligatoires) et les bocaux offrent l’avantage de pouvoir être stérilisés avant, et après.

Au menu la semaine dernière : un flan champignons/épinards avec du saumon deux cuissons, condiments, poivrons, crevettes grises, feuille d’huître et en dessert un crumble de pommes sur une base cacahuètes.

« L’idée c’est de se retrouver entre copains et surtout de soutenir ces gens de l’hôpital qui font un travail remarquable », souligne Alexandre.

Un élan de générosité, et de courage aussi... Une belle initiative que nous avons voulu souligner chez Maison Trias et à laquelle nous sommes fiers de contribuer. Un grand bravo à toute l’équipe organisatrice !

 

img_1577-672x500-c-center
92115740_1060183254354746_3531125873715445760_n
baumard
91649677_1060183334354738_7000623901650714624_n
92136266_1060183057688099_584751782941425664_n
denis-malvy
img_1578-e1585839878384
logis-cadene-plat
 
Photos © Alexandre Baumard